Argentine
Créez votre voyage

Buenos Aires l’européenne

L'Argentine a beau être la troisième puissance économique de l'Amérique du Sud (derrière le Brésil et le Mexique), les statistiques internationales classent l’Argentine parmi les “pays frontaliers”, c'est-à-dire que son niveau de développement se situe à mi-chemin entre les pays pauvres et les pays émergents. Pourtant, lorsqu’on se promène dans les rues de Buenos Aires, on a l’impression d’évoluer dans le pays le plus développé d’Amérique du Sud, au mode de vie proche de l’Europe. Mais si on écoute les habitants, l’Argentine est un pays du tiers monde.

    Les bidonvilles sont-ils la preuve criante du contraste économique argentin ?
    Les bidonvilles sont-ils la preuve criante du contraste économique argentin ?

    Présence de bidonvilles : une preuve ?

    De fait, hors des villes, les bidonvilles attestent de la présence bien réelle de la pauvreté. Ce contraste marqué est dû, entre autres, au passé économique du pays. L’Argentine était un des pays les plus riches du monde au début du XXe siècle. Aujourd’hui, après plusieurs crises économiques marquées, il semble que la moitié de la population ait un niveau de vie inférieur aux pays développés et qu’un tiers vive sous le seuil de pauvreté. Il est très difficile d’avoir des chiffres actuels fiables, car les données de l’INDEC (l’institut national des statistiques) sont controversées, l’opposition en dénonçant la manipulation par le gouvernement de Cristina Kirchner.


    Plus de photos de l'Argentine sur le site de Jérémie Wach.


    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser