Argentine
Créez votre voyage
    San Martin, le père de la Patrie !
    San Martin, le père de la Patrie !

    San Martin, père de la Patrie

    Le Dia de San Martin est célébré chaque 17 août en Argentine. Ce jour férié correspond à la commémoration de la disparition du Général José de San Martín, libérateur du pays, reconnu par les argentins comme le Père de la Patrie et disparu le 17 août 1850.

    San Martin est considéré comme celui qui a libéré l'Argentine, ainsi que d'autres pays du continent, de la tutelle de l'Espagne. A la tête d’une armée appelée « Armée du Nord », ses campagnes ont été décisives pour l’indépendance de l’Argentine, du Chili et du Pérou. La bataille de San Lorenzo qu’il gagna face aux royalistes espagnols le 3 février 1813 fut cruciale pour l’indépendance de l’Argentine.

      San Martin, le sauveur de l'Argentine mort à Boulogne-sur-mer !
      San Martin, le sauveur de l'Argentine mort à Boulogne-sur-mer !

      Mort en exil mais toujours célébré

      Par la suite, San Martin a traversé les Andes avec toute son armée pour participer à la libération de l’ensemble de l’Amérique du Sud. Vénéré en Argentine, il a d’ailleurs laissé son nom au régiment de grenadiers à cheval qu’il avait créé en 1812.

      En compagnie de sa fille Mercedes, José de San Martin a passé les dernières années de sa vie dans la ville de Boulogne-sur-Mer, en France. Il y est mort à l’âge de 72 ans.

      Il est d’usage dans le pays de porter la cocarde avec les couleurs du drapeau argentin, le bleu ciel et le blanc, pendant les jours fériés de mai. Ces couleurs commémorent la mort du Général San Martin.  

      Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
      Créez votre voyage
      Voyage en direct

      Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

      Exemples de voyages à personnaliser